Risotto citronné aux asperges et roquette

C’est la saison des asperges ! Quoi de mieux que de manger (enfin) des légumes d’ici, frais et bio ! Je suis aux anges. En plus j’ai pu récolter également de la roquette toute fraîche donc je me suis attelé à la construction d’un plat tout simple qui allie les deux saveurs à perfection. Un risotto.

Du bon riz arborio, de la roquette, des asperges, subtilement relevé par un trait de citron et l’affaire est dans la poche. En moins de 30 min vous aurez fait un délicieux plat, frais, de saison qui ravie autant les papilles que la tête. Du vert tout neuf dans l’assiette qui souligne le printemps à perfection.

Risotto citronné aux asperges et roquette

SAM_2569SAM_2565

Pour 4 personnes :

  • 400 g de riz arborio sec
  • 1 bottes d’asperges vertes
  • 250 g de roquette
  • 1 jus de citron
  • 1 oignon rouge
  • ≈ 2 L de bouillon de légumes
  • 20 cl de vin blanc
  • 60 g de parmesan ou de parmesan de noix (recette à la fin)
  • sel, poivre

Couper en petits dés l’oignon puis le faire revenir à feu moyen dans une casserole avec un filet d’huile d’olive environ 4 min. Ajouter ensuite le riz et le faire revenir jusqu’à ce qu’il devienne translucide puis verser le vin blanc dessus. Laisser le riz absorber tout le vin puis ajouter une petite quantité de bouillon de légumes. Laisser absorber avant de rajouter de nouveau du bouillon. Continuer ce procédé pendant 18 min en brassant continuellement. Il est possible que vous ayez besoin plus ou moins de bouillon cela dépend. Le riz doit être, à la fin, crémeux, fondant à l’extérieur mais encore ferme à l’intérieur.

Après les 18 min, sortir du feu et ajouter la roquette finement ciselée, le parmesan, le jus de citron. Bien mélanger.

Incorporer alors les asperges vertes préalablement coupées en biseaux et revenues 2 min à la poêle et servir aussitôt avec une bonne verdure de votre choix.

 

Recette du parmesan de noix

  • 85 g de noix de cajous crues
  • 85 g d’amandes crues
  • 2 c à café de sésame
  • 1.5 c à s de levure alimentaire
  • 1 c à café de sel

Dans un robot muni d’une lame, hacher le tout jusqu’à l’obtention d’une poudre granuleuse. Le mélange se conserve 7 jours dans un bocal en verre au réfrigérateur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s