Choucroute

Un classique de l’hiver, le chou !

Je ne sais pas vous mais nous en avons plein dans notre panier d’hiver, donc pour ne pas le perdre, je me suis décidée à le transformer en choucroute.

La fermentation peut sembler difficile mais avec le chou peu de chance de la louper.

Simple à réaliser, la choucroute fera ensuite le bonheur de chacun. On peut la manger nature ou agrémentée de viande pour une version traditionnelle ou encore avec de simples légumes racines d’hiver pour une version végétalienne.

Choucroute

Pour 1 L de choucroute :

  • 1 chou d’environ 1 kg
  • 30 à 40 g de sel (3 à 4 % du poids total du chou émincé)
  • 10 grains de poivre noir
  • 1/2 c à thé de graines de cumin
  • 1/2 c à thé de graines de coriandre

 

IMAG0952

Tout d’abord émincer le chou finement à l’aide d’un bon couteau ou d’une mandoline. Garder les 2 ou 3 première feuilles que vous enlever de votre chou elles serviront plus tard.

 

IMAG0953

Une fois émincé, mettre le chou dans un grand cul de poule et y ajouter le sel et les épices. Bien malaxer le chou entre les mains afin de le ramollir et faire sortir une partie de son jus.

 

SAM_1546

Le mettre ensuite dans un contenant hermétique d’environ 1L en tassant bien. Il ne faut aucune bulle d’air à l’intérieur du pot, ce qui empêcherait la fermentation. Du jus va se former en tassant le chou, c’est normal et il faut le garder.

Une fois tout le chou mis dans le pot, mettre les 2 ou 3 feuilles de chou réservées afin de sceller hermétiquement le chou. Le jus doit alors parvenir jusqu’en haut du pot, sinon, rajouter un peu d’eau pour qu’il n’y ait plus du tout d’air à l’intérieur.

Fermer votre pot et le placer dans une assiette ou dans un bol. Le chou va alors commencer son processus de fermentation.

Laisser le pot à température ambiante, pendant environ 10 jours. Le chou va juter et sortira de son pot, c’est le signe que la fermentation fonctionne, ne rien toucher, sauf vider le jus de l’assiette qui peut sentir vite fort dans votre cuisine !

Après 7 à 10 jours le chou doit normalement arrêter de juter, c’est le signe que la fermentation ralentie, vous pouvez dès lors mettre le pot au réfrigérateur, pour faire ralentir la fermentation et ne pas obtenir une choucroute trop acide.

Après 4 à 5 jours au frais, la choucroute est bonne à manger, mais elle peut rester au moins un à deux mois au réfrigérateur sans problème.

Quand l’envie vous prend de la déguster, pour pouvez la manger froide comme une salade ou bien la faire revenir sur feu doux avec un peu de bouillon de légumes et agrémentée de légumes racines (pommes de terre, navets, carottes) et/ou de viande pour faire une choucroute alsacienne.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s