Macaron au thé matcha

Du thé matcha, du chocolat, un macaron… Le bonheur dans une petite bouchée !

Il faut du temps avant de réussir ses premiers macarons mais une fois qu’on a trouvé la bonne recette, on peut les transformer à l’infini.

Ma recette fétiche est celle au chocolat blanc et thé matcha. Deux saveurs qui s’accordent parfaitement pour une sensation de fraicheur sucrée en bouche. Miam !

Macaron au thé matcha

SAM_1538

Pour environ 20 macarons :

  • 3 blancs d’œufs
  • 200 g de sucre glace
  • 125 g de poudre d’amande
  • 40 g de sucre semoule
  • 1 c à café de thé matcha

Pour la ganache :

  • 200 g de chocolat blanc
  • 100 g de crème épaisse
  • 1 c à café de thé matcha
  • 1 c à s de miel

 

Mélanger le sucre glace avec la poudre d’amande et réduire le mélange en fine poudre en le passant au robot.

Tamiser le mélange et y ajouter le thé matcha.

Monter les blancs en neige fermes, en ajoutant petit à petit le sucre semoule.

Incorporer ensuite en trois fois la poudre d’amande, en mélangeant délicatement pour le pas faire retomber les blancs. La préparation doit à la fin être brillante, lisse et former un ruban en retombant.

A l’aide d’une poche à douille, former de petit tas d’environ 3 cm de ∅, sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Une fois tous les macarons dressés, prendre la plaque et la faire retomber deux ou trois fois sur le plan de travail afin d’uniformiser la surface des macarons en chassant les bulles d’air.

Faire croûter pendant 1h.

 

Pendant ce temps préparer la ganache.

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie puis ajouter la crème épaisse et le miel. Saupoudrer ensuite de thé matcha et bien mélanger.

Placer la ganache au frais afin qu’elle durcisse.

 

Préchauffer le four à chaleur tournante à 150°C ou 300°F.

Déposer la plaque de cuisson des macarons sur une autre plaque vide et enfourner pour 12 à 15 min. Si votre four n’est pas à chaleur tournante, glisser une spatule en bois dans l’ouverture du four afin de faire une circulation de l’air, propice à la formation de la collerette du macaron.

A la sortie du four, laisser refroidir les macarons puis les décoller délicatement du papier cuisson.

Garnir les coques des macarons de la ganache puis les conserver au frais jusqu’à dégustation.

Ils ne seront que meilleurs le lendemain, donc s’armer d’un peu de patience avant de déguster !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s